Bombes larguées


Pour vérifier le caractère opérationnel des bombes nucléaires testées lors des essais, la Direction des Forces Aériennes Stratégiques décida un largage de l’arme AN 22 en conditions réelles. L’essai eut lieu le 19 juillet 1966 à partir du Mirage IVA n° 9 (photo du Mirage IV) transporté dans les cales de l’Ouragan depuis Saint-Nazaire jusqu’à Hao. Selon les informations officielles, la bombe AN 22 fut larguée à 1000 m d’altitude à 85 km à l’est de Moruroa.
Deux autres tirs « en réel » eurent lieu pour une arme nucléaire « tactique », l’AN 52. Le 28 août 1973, le premier essai a été effectué à 250 mètres d’altitude et « dans les eaux territoriales » à partir d’un Mirage III E des Forces Aériennes Tactiques. Le 25 juillet 1974, le second tir d’AN 52 eut lieu à la même altitude et à 25 km au sud ouest de Moruroa à partir d’un Jaguar A des Forces Aériennes Tactiques.

DateHeureNomLieuHauteurObjetEnergie kt
19/07/19665 h 05Tamoure85 km Est Moruroa1000 mAN 1150
28/08/19739 h 30Tamaraocéan intérieur eaux territoriales250 mAN 526
25/07/19748 h 30Maquis20 km au sud ouest de Moruroa250 mAN 528



 Galerie photos

 Glossaire

Mot 
  • Kilotonne (Kt)
  • L’énergie libérée par l’explosion d’une bombe se mesure en kilotonnes (1 kt = 1000 tonnes) de TNT. L’énergie libérée par la bombe d’Hiroshima est évaluée à 15 kilotonnes. Les explosions thermonucléaires se comptent souvent en mégatonnes (Mt), soit 1 million de tonnes de TNT.


 Quizz
Quelle est la date du premier essai nucléaire français à Moruroa ?



© Copyright 2009 Assemblée de la Polynésie française   | Mentions légales