Le cyclone du 22 mars 1981


Lorsqu’en 1981 un cyclone balaya l’atoll, les déchets de cette « poubelle nucléaire » et les plaques de goudron imprégnées de plutonium furent répandues sur tout l’atoll de Moruroa, jusque sur la zone vie.

Le ministre Charles Hernu avoua même qu’une « situation radiologique nouvelle » affectait le site d’essais, mais il maintint le secret sur l’état de l’atoll malgré les protestations syndicales.

Pendant des mois, il fallut nettoyer l’atoll et le lagon de tous ces déchets radioactifs dont beaucoup ne purent être récupérés. Quant au motu Colette, il reste une des zones les plus contaminées de Moruroa comme l’attestera le reportage de l’émission Thalassa du 9 septembre 2005.


 Galerie photos

 Glossaire

Mot 


 Quizz
Que signifie le sigle COSCEN ?



© Copyright 2009 Assemblée de la Polynésie française   | Mentions légales