Le problème des essais britanniques aujourd’hui


Quelques points importants sur les expérimentations effectuées en Australie méritent d’être soulevés :

• Près de 30 ans après la fin des essais nucléaires britanniques, le gouvernement australien a mis en place une Commission royale – une commission d’enquête présidée par un juge de haut rang, James McClelland – pour mener des investigations sur le déroulement de ces expérimentations et faire pression pour que le gouvernement britannique prenne ses responsabilités en matière de nettoyage et de compensation. Cette enquête de 1984 fut le premier constat officiel des dommages causés par les essais des années 50.

• Le gouvernement britannique a dépensé plus de 100 millions de dollars pour financer une opération de décontamination de plutonium et autres isotopes radioactifs dans le désert d’Australie du Sud (de nombreux scientifiques indépendants ont toutefois remis en question le succès de ce projet et cette région est toujours polluée à l’heure actuelle).

• Une série d’études sur la santé du personnel civil et militaire en Australie a été effectuée pour déterminer si des dédommagements doivent être accordés aux personnes exposées aux retombées radioactives. La Grande-Bretagne a versé près de 50 millions de dollars (20 millions de livres) de dédommagements tandis que des dispositions de la législation australienne prévoient des compensations liées à l’impact des expérimentations nucléaires sur la santé.

Il est à noter que les gouvernements de Grande-Bretagne et d’Australie ont fait preuve de beaucoup de lenteur pour traiter ces questions. Aujourd’hui, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Grande-Bretagne et à Fidji – mais aussi en France, en Russie et aux États-unis – des associations regroupant des anciens membres du personnel militaire et civil des sites d’expérimentations nucléaires font campagne pour obtenir des compensations suite aux conséquences dommageables sur la santé que ces associations attribuent à l’exposition au rayonnement. D’autres associations regroupent également des communautés indigènes touchées par les essais, notamment les travailleurs Maohi de Moruroa e Tatou en Polynésie française ou les femmes aborigènes d’Irati Wanti en Australie, qui font campagne au nom de la justice et de la dignité.


 Galerie photos

 Glossaire

Mot 


 Quizz
Combien d’essais nucléaires ont été effectués dans le monde ?



© Copyright 2009 Assemblée de la Polynésie française   | Mentions légales